« Sur quelques acceptions de la mise en ordre de soi-même » (article)

Jonathan Louli, « Sur quelques acceptions de la mise en ordre de soi-même », dans Implications philosophiques, juillet 2014.

Disponible à l’adresse suivante :

Implications philosophiques

Résumé :

Partie 1 : Histoire de la prévention spécialisée

Partie 2 : Usages de la « confiance » dans les pratiques professionnelles

« Jonathan Louli explore la façon dans les éducateurs en « prévention spécialisée », une prise en charge d’adolescents et de jeunes adultes volontaires afin de favoriser leur insertion sociale et professionnelle, font de la confiance le fil conducteur de leur travail. C’est une perspective passionnante sur l’importance de la confiance en soi, dans les autres, dans une institution, dans un employeur etc. Se pose ainsi une question essentielle: ne peut-on vivre bien que si l’on a confiance dans les institutions? La question de la confiance rejoint ainsi celle de la subjectivation et de l’asservissement car si, en effet, il faut faire confiance pour faire politique, comment demander à ceux que les institutions semblent rejeter de leur faire confiance?« 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s