Migrants, « nous sommes presque des cadavres » (compte-rendu)

203927jpg-1920-1080-xxyxx_0_729_486

Michel Agier, Babels, 2017, La Mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer, Neuvy-en-Champagne, Editions Le Passager Clandestin

Résumé :

À travers des analyses et investigations de terrain ce petit livre collectif pointe la violence et les drames incarnés par les frontières européennes dans l’existence des personnes dites « migrantes »

Compte-rendu lisible à l’adresse suivante : Nonfiction

Site internet de la maison d’édition : Le Passager Clandestin

 

Publicités